Bientôt un centre d’extraction d’huile de palme à Kissidougou

Parallèlement aux travaux de construction de la Route Nationale numéro 2 (RN2) sur le tronçon, Kissidougou-Gueckédou-Kondembadou, l’entreprise SOGEA/SATOM construit un atelier d’extraction d’huile de palme et de saponification en faveur d’un groupement de producteurs du district Toufoudou de la Commune Rurale (CR) de Yendè-Milimo, dans la préfecture de Kissidougou.

Le directeur préfectoral par intérim de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Siba Koné de Kissidougou a procédé à la pose de la première pierre de cette infrastructure communautaire.

C’est un projet de l’Initiative de SOGEA/SATOM pour l’Afrique (ISSA), dont le coût prévisionnel est de 18.000 euros, y compris la formation du personnel pour un délai contractuel de 81 jours.
Il s’agit d’un atelier d’extraction d’huile rouge, où les palmistes seront concassés pour être transformés en savons. Le centre comprend un grand hangar compartimenté en trois salles de production, un magasin de stock, un bureau, une salle de maintenance et un bloc de latrines de deux locaux.

Le bénéficiaire est le groupement mixte de 52 personnes du village riverain de la  RN2, sur le tronçon Kissidougou-Gueckédou-Kondembadou, en construction par l’entreprise SOGEA/SATOM.

A cette occasion, le directeur préfectoral par intérim de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Siba Koné a remercié l’entreprise donatrice de cet important apport en faveur du renforcement des capacités du groupement de Toufoudou.

Il a ensuite recommandé aux bénéficiaires la bonne cohabitation avec la Société SOGEA/SATOM.