Macenta : 17ha de palmeraie, brulés par un feu à Bourouno

Un feu, qui serait parti d’un foyer de carbonisation, a consumé, vendredi, 12 février 2016, aux environs de 15 heures TU, dix sept (17) hectares de palmeraie, appartenant à un planteur privé, au secteur Bourouno dans la Commune Urbaine (CU) de Macenta, rapporte le correspondant de l’AGP dans la préfecture.

Selon le propriétaire de la palmeraie, Mohamed Bignè Fofana, le feu a envahit  les alentours du village Bourouno avant de s’étendre dans sa plantation, brulant 17 des 25hectares de la palmeraie. La production de cette année et celle de l’année prochaine sont ainsi compromises.

«Avant le sinistre, l’on récoltait 30 tonnes de régimes par mois, ce qui représente une quantité non négligeable dans la production d’huile de palme dans la localité», d’après M. Fofana, ajoutant que «cette palmeraie est en production depuis 1993».

Malheureusement, ceux qui ont causé cette énorme perte ne sont que de simples productions de charbons de bois.

Le planteur victime sollicite l’aide de personnes de bonne volonté pour  restaurer sa plantation.
AGP