Guinée : les planteurs de Café-Cacao outillés en gestion financière simplifiée

image

(AGP) — Les membres du Conseil d’Administration (CA) de la Fédération Nationale des Planteurs de Café-Cacao de Guinée (FNPCG) et des Unions Préfectorales des Planteurs de Café-Cacao étaient en formation, mardi, 08 et mercredi, 09 mars 2016, au siège de la FNPCG, rapporte le correspondant de l’AGP.

Cette formation de deux (2) jours, appuyée par la Fondation Rio Tinto et animée par PRIDE/Formation, a porté sur «la gestion financière simplifiée des Organisations Paysannes (OP) ou des entreprises agricoles».

Une session de formation qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet d’appui à la production du Café et du Cacao. Projet financé par la Fondation Rio Tinto.

Elle a regroupé les membres du CA de la FNPCG et ceux des Unions des Planteurs des sept (7) préfectures de la Guinée Forestière (N’zérékoré, Macenta, Yomou, Gueckédou, Beyla, Lola et Kissidougou).

Les objectifs assignés à cette formation sont entre autres, la connaissance de l’utilité et l’importance des éléments d’une petite comptabilité ; la connaissance des notions de gestion financière simplifiée ; la mise en place des outils de gestion ; la tenue des documents comptables ; la détermination des besoins de fonds, les devis par exemple ; l’identification des outils de gestion d’une petite comptabilité ; la présentation du bilan en Assemblée Générale et les rapports financiers.

Pour atteindre ces objectifs, les formateurs de PRIDE, Maxime Nyankoye Kolié et Siméon Haba ont centré les exposés sur les notions d’entreprise et de comptabilité ; les principales causes d’échecs et de fermeture des micro-entreprises ; les outils de comptabilité et les opérations comptables.

A la clôture des travaux, le directeur préfectoral de l’Agriculture de Macenta, Alphonse Koundouno a invité les Organisations Paysannes (OP), à tenir une comptabilité qui pourrait favoriser la promotion de leurs micro-entreprises.