Image d'archive, utilisée à titre d'illustration

Insécurité: le fils d’un homme d’affaires guinéen enlevé à Conakry

S’achemine-t-on vers une nouvelle forme d’insécurité en Guinée? C’est ce que laisse croire un mode opératoire utilisé par des présumés malfrats qui ont enlevé un homme de 42 ans avant d’exiger une rançon pour sa libération. Abdoulaye Djibril Barry, fils de l’homme d’affaires Elhadje Guerguédji Barry a été enlevé vendredi nuit à Kipé, un quartier de la haute Banlieue de la capitale guinéenne nous apprend une source sécuritaire. 

Pour le moment, les services de sécurité ignorent où se trouve la victime qui est toujours entre les mains de ses ravisseurs a fait savoir ce matin l’officier de communication de la Gendarmerie nationale dans l’émission les Grandes Gueules de la radio Espace FM. Par contre, Colonel Mamadou Alpha Barry confirme que les ravisseurs utilisent le téléphone de la victime pour joindre sa famille. Ils réclameraient 200 mille dollars pour la libération du fils de Guérguédji.

Il rassure la famille de la victime que les les services de sécurité de ménagent aucun effort pour sa libération avant de l »inviter à mieux collaborer afin de recueillir toutes les informations qui pourraient faciliter les recherches.

Mamadou Bhoye Bah