Affaire PAC: le syndicaliste Cheik Touré placé en garde-à-vue

Cheick Chérif Touré, Secrétaire général du syndicat des travailleurs du Port Autonome de Conakry passe sa première nuit en garde-à-vue dans un lieu tenu secret. Il est  est accusé de calomnie, d’injure et de diffamation à l’encontre du Chef de l’Etat et de son fils, Mohamed Alpha Condé.

C’est du moins l’information confirmée par son avocat que nous avons eu au téléphone. Le leader syndical sera présenté mercredi devant le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kaloum qui décidera de la suite.

Arrêté lundi en pleine journée dans la circulation tel un narco-trafiquant, le procureur avait ordonné sa libération immédiate. Cheik s’est présenté ce mardi à la DPJ en compagnie de son avocat et de ses collègues. L’interrogatoire durera toute la journée avant qu’il ne soit placé en garde-à-vue.

Dans la soirée, ses collègues travailleurs du port et autres soutiens massés devant la DPJ ont été dispersés à coups de gaz lacrymogène.

Son avocat, Me Salif Béavogui, nous confie que le syndicaliste a rejeté toutes ces accusations et reste serein.

mosaiqueguinee.com