Guinée : vers une nouvelle grève dans le secteur éducatif ?

Alors que l’année scolaire a déjà connu une grande perturbation, une nouvelle grève pointe à l’horizon.

 Dans un communiqué publié sur sa page Facebook, le Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée (SLECG) a annoncé qu’il va bientôt déclencher une nouvelle grève générale et illimitée.

 « Le bureau exécutif national du SLECG informe l’ensemble des Enseignantes et Enseignants de Guinée de prendre toutes les dispositions nécessaires à compter du 1er Mars 2019 pour une nouvelle grève générale et illimitée qu’il déclenchera d’ici une semaine sur toute l’étendue du territoire nationale », peut-lire dans ledit communiqué.

Le gouvernement refuse de respecter le protocole d’accord du 10 Janvier 2019  selon le SLECG. Un refus qui a eu le don de provoquer la colère du bureau exécutif de la structure syndicale dirigée par Aboubacar Soumah.

L’inspecteur général du travail qui avait pris part aux négociations entre gouvernement et SLECG estime que l’école guinéenne a besoin de sérénité. Le syndicat a plusieurs instruments pour faire aboutir une revendication insiste Dr Alia Camara qui pense que la grève n’est la seule alternative.

Bhoye Bah , Espacefmguinee.info