Bras de fer entre Damaro et les magistrats: l’Assemblée refuse de lever l’immunité…

Comme on pouvait s’y attendre, le parlement n’a pas accepté de lever l’immunité parlement du député Amadou Damaro Camara, chef de file du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle comme souhaité par les magistrats avec lesquels il ne souffle pas dans la même trompette. Pour cause, dans une sortie médiatique (dans l’émission les GG) le député a eu des mots durs à l’endroit des magistrats guinéens. Ceux-ci se sont réunis en urgence et ont décidé de le poursuivre. Mais ils font face déjà à un premier obstacle. Car le bureau de l’Assemblée nationale qui s’est réuni ce lundi 6 mai a décidé de débouter le parquet.

Accusé d’avoir porté atteinte à l’autorité de la Justice et d’entrave à l’exercice de la Justice, Damaro a eu droit la protection de son institution qui est en ce moment en session. Reste à savoir quel sera son sort après la session des lois.

Bhoye Bah