Kindia : des opposants à un 3èm mandat condamnés

Le verdict est tombé ce mardi en fin d’après-midi dans le procès de sept jeunes opposés à un 3è mandat pour l’actuel Chef d’Etat, Alpha Condé.

Tous partisans du FNDC, un front constitué d’acteurs politiques et sociaux, contre toutes velléités de modification ou de changement constitutionnel, ils ont été arrêtés, samedi dernier, en marge de la réception du Chef de l’Etat, Pr Alpha Condé, au grand stade de la ville de Kindia.

Au terme de la sentence prononcée par le juge qui avait en charge ce dossier, les sept opposants ont été condamnés, chacun à 3 mois d’emprisonnement ferme et à 500 mille francs guinéens d’amende.

Après la lecture de cet arrêt, Me Salifou Béavogui, avocat des prévenus, a immédiatement relevé appel d’une décision de justice dont il ne revenait pas.

Mosaiqueguinee.com