Syli national: Paul et son staff limogés

Sous les feux des critiques depuis l’élimination du syli à la CAN,  la Fédération tente d’éteindre l’incendie. Ce lundi, le président de la Fédération guinéenne de football était face à la presse pour pour annoncer les décisions prises à l’issue des différentes réunions.

La conférence de presse a démarré avec quatre heures de retard, temps mis à profit pour les derniers échanges notamment avec le sélectionneur qui est sorti de la Fédération en catastrophe. D’entrée le président de l’instance dirigeante du football guinéen a reconnu que l’objectif n’est pas atteint par le Syli en Égypte et les conséquences sont graves.  Par conséquent les mesures appropriés  sont prises. 
« Nous ne sommes pas satisfaits du bilan de notre sélectionneur. C’est pourquoi nous avons décidé de le limoger ainsi que tout son staff. Nous allons bientôt discuter des conditions de son départ car dans le contrat, il y a deux possibilités. C’est soit à l’amiable ou devant les juridictions mais à partir de ce lundi la Fédération à décidé de se séparer de Paul Put et son staff.  On avait un contrat d’objectif qui n’est pas atteint», annonce Antonio SOUARE.

Sur le dossier des cadets, l’affaire est pendante devant le TAS mais en attendant le verdict des mesures conservatoires sont prises à l’encontre de certains acteurs du football . Le sélectionneur de l’équipe cadette, le président de la commission compétition, la secrétaire particulière du secrétaire général de la FEGUIFOOT, et les deux joueurs soupçonnés d’avoir falsifié leur documents de voyage sont suspendus.

Dorenvant, la gestion des catégories inférieures est exclusivement réservée à la Direction Technique Nationale. 

Mamadou Bhoye Bah