Processus électorale: Dr Faya Milimono a toujours des doutes sur la CENI

Dans un courrier qu’elle a adressé à certains partis politiques, cette semaine, la CENI a notifié à ceux-ci, la création d’une cellule technique d’action et de suivi du processus électoral.

Une démarche qui ne laisse pas certains leaders politique comme Dr Faya Milimono, indifférents.

Au cours d’un entretien à notre rédaction, ce vendredi, le président du BL, a fait savoir qu’il ne fait confiance en aucune démarche de la CENI actuelle.

« Je ne crois même pas en la CENI, à plus forte raison à  une cellule qu’elle créée. Nous nous battons, nous autres, pour qu’il y ait une CENI technique responsable, patriote, compétente et intègre. On nous a toujours ramené la représentation qui sous-tend que quelques joueurs veillent être à la fois arbitres et joueurs, ce n’est pas l’esprit de la CENI, sinon, c’est une prérogative qui revient au ministère de l’administration du territoire et de la décentralisation, d’organiser les élections, ça se fait comme ça dans toutes les grandes démocraties.  Mais, il y a un certain nombre de joueurs qui veulent avoir tellement de poids dans cette CENI qu’ils veulent être l’arbitre principal, celui de touche et même les commissaires de matches et cela trahit l’esprit qui a prévalu  à la naissance de la CENI », a-t-il tranché.

Mosaiqueguinee.com