Liberia: plusieurs guinéens dont des enfants trouvent la mort dans un incendie

Un incendie a fait plusieurs victimes dans un centre de mémorisation du Coran dans la nuit du mardi à ce mercredi 18 septembre au Liberia. Au moins trente personnes auraient perdu la vie. Les victimes sont majoritairement des enfants ( guinéens) inscrits au centre de mémorisation du coran Red Light. 28 corps sont retrouvés  et enterrés après la prière de 14 h au cimetière de Oro. Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver d’éventuels corps. Pour l’heure, l’origine de l’incendie n’est pas connue mais des enquêtes sont ouvertes.

Le président du Liberia a adressé un message de condoléances aux familles des victimes.