Sport : le Sambo, une autre discipline qui prend de l’élan

En Guinée le football est considéré comme le sport roi,  il englouti des investissements colossaux pour un résultat plutôt décevant. D’autres disciplines dans lesquelles le sport individuel est permis mais  peu considérées rapportent pourtant des médailles au pays. C’est le cas du sambo ou la boxe chinoise qui à seulement trois ans d’existence en Guinée a produit des résultats satisfaisants.  

Pour sa première participation à une compétition internationale, la Guinée, a eu des bons résultats.

« Lors du championnat d’Afrique, on a présenté deux combattants et on a eu deux médailles. La Guinée a été dignement représentée à cette compétition », explique Amadou Sadigou Bah, président de ladite fédération.

La fédération est bien implantée sur le plan national, mais fait face à des blocus  administratifs qui l’empêchent de bénéficier d’une subvention de l’Etat. «  Nous sommes à l’attente de la délégation de pouvoir que le ministère doit nous délivrer mais vous savez il y a une lenteur administrative. Le ministre nous a promis qu’il va le faire bientôt.. », ajoute-t-il.

Après le succès au Maroc, la fédération ambitionne de briller sur le plan mondial.  Elle se prépare  pour le prochain championnat du monde, prévu en Corée du sud. La délégation guinéenne (composée de six personnes) va se rendre en Corée pour tenter de décrocher de nouvelles médailles.

Le bureau exécutif de la fédération sollicite le soutien de l’État, pour améliorer les performances déjà réalisées. 

 Mamadou Bhoye, espacefmguinee.info