Gestion des manifs à Labé: le gouverneur fait appel à l’armée pour épauler les forces de l’ordre

Labé est l’une des villes de la Guinée qui a enregistré des fortes mobilisations ces derniers jours pour s’opposer à la nouvelle constitution en Guinée. Les rues étaient bondées de manifestants habillés en rouge (couleur du FNDC). Mais le gouverneur de la région considère que ces manifestations sont synonymes d’insurrection. C’est pourquoi il a décidé de réquisitionner l’armée pour aider les forces de l’ordre à maintenir ou rétablir l’ordre dans la ville. Il l’a fait savoir lors d’une rencontre avec la presse locale ce jeudi au cours de laquelle il a annoncé que certains manifestants étaient armés.

«Je peux vous confirmer que nous n’étions pas devant une marche citoyenne comme le veut notre constitution, mais devant une véritable insurrection. Les services de sécurité ont détecté dans les rangs des marcheurs, des jeunes armés de pistolets de fabrication locale, calibre douze avec des cartouches, de fronde, de lance-pierres avec des billes et des plombs. Voilà la réalité de cette marche », a-t-il expliqué dans des propos rapportés par nos confrères de Guineenews.

La réquisition de l’armée relève de son autorité après examen de la situation et en tenant compte de ce qui était sur le terrain assure Madifing Diané malgré la consigne donnée aux militaires par le chef d’état major général des armées de rester dans les casernes.

Bhoye Bah