Les corps des victimes des manifestations du FNDC inhumés lundi

Après sa première tentative soldée par un échec, le FNDC vient d’annoncer qu’il procédera à l’inhumation des victimes des manifestations du 14 et 15 octobre dernier ce lundi. C’est le vice-président de l’Union des forces démocratiques de Guinée qui a fait l’annonce au cours de l’Assemblée générale de son parti ce samedi à Conakry.

Fodé Oussou Fofana qui a fustigé la gestion des corps par le gouvernement promet une forte mobilisation lundi 4 novembre pour honorer les martyrs.

La marche prévue donc lundi n’aura pas lieu sur l’autoroute Fidel castro. Elle est reportée pour le jeudi 7 novembre sur le même itinéraire. Le Front National pour la Défense de la Constitution compte mobiliser deux millions de personnes dans les rues pour dire non à la nouvelle constitution.