N’zérékoré: Alpha Condé promet de démasquer ceux qui tuent les manifestants.

Le président a-t-il décidé maintenant de faire la lumière sur les cas de morts enregistrés pendant et après les manifestations du FNDC? En séjour dans la capitale de la région forestière où il a présidé un meeting géant en faveur de la nouvelle constitution, le chef de l’État a pris l’engament de démasquer les tueurs des manifestants.

Pour y arriver, Alpha Condé dit avoir trouvé une solution. Il s’agit d’établir un périmètre de sécurité afin d’organiser un transport judiciaire sur les lieux.

«Désormais, quand il y a un mort dans la rue, on fait une ceinture de tout et on permet à la police judiciaire de venir faire le constat. Vous serez surpris lorsque vous verrez les résultats de l’autopsie », a promis Alpha Condé.

Le président de la République soutient que les forces de l’ordre ne sont pas responsables des tueries lors des manifestation contrairement aux affirmations du FNDC. « Le menteur, son chemin aujourd’hui est facile mais ça devient difficile après car la vérité finit toujours par triompher ».

Alors que des manifestations contre une éventuelle présidence à vie se multiplient, Alpha Condé a indiqué que personne ne peut l’intimider et qu’il ne laissera pas le pays dans les mains de ceux qui l’ont pillé.