Urgent : Abdourahmane Sanoh et cie bénéficient d’une libération provisoire

Le procès en appel des leaders du FNDC a démarré ce jeudi 28 novembre 2019 à ma cour d’appel de Conakry. A l’issue de l’audience de la journée qui a duré plusieurs heures, Abdourahmane Sanhoh, Alpha Soumah (Bill de Sam), Sékou Koundono, Ibrahima Diallo, Baillo Barry (Destin en main) ainsi qu’Élie Kamano tout comme Ibrahima Keïta, Badra Koné, Abdoulaye Bangoura et Abdoulaye Sylla ont bénéficié d’une libération provisoire en attendant le verdict du procès en cours. Ils rentrent donc à la maison après plus d’un mois d’incarcération.

La prochaine audience est prévue le 5 décembre. Ils viendront à nouveau tenter de prouver leur innocence.