Menu

30 000 dollars offerts aux étudiants Guinéens au Ghana

J’ai pris mon temps d’observer comme un bon observateur cette affaire de 30 000 $, Et après tout, je suis choqué de voir que même la nouvelle génération sur qui le pays devrait compter est encore pire que l’ancienne.

Essayons tous ensemble de revoir tous en tête comme un film ce que nos soit disant responsable sont entrain de faire. De l’ambassade jusqu’au dernier membre du bureau de l’AEGG. On nous invite à nous mobiliser le 7 janvier pour aller accueillir le Président de la République le professeur Alpha Condé, et nous somme sorti massivement en laissant nos activités pour accueillir le Président. Le soir, la nuit du 7 janvier le président de l’AEGG rentre et ne fait aucun compte rendu de la rencontre avec le chef de l’Etat, pourtant il était le seul étudiant et membre du bureau dans la délégation qui à accompagner le Président Alpha pour l’investiture du Président Ghanéen. Je ne sais d’ailleurs pas pourquoi il était le seul membre du bureau à être dans la délégation. Mais là n’est pas la question. Le Président de notre AEGG a attendu jusqu’à ce que les gens lui demandent un compte rendu avant qu’il n’e post ceci : « Le Président de la république n’a pas laissé d’enveloppe pour nous, c’est à dire de l’argent, il n’a rien laissé pour les Etudiants. » Nous laissant croire que le Président de la république n’avait rien laissé. Seul les rumeurs et les nouvelles venant de Conakry nous ont données la vraie version disant que le président avait belle et bien laisser de l’argent. C’est a partir de ce moment que le Président de l’AEGG à donne au cours dune assemblee generale pendant un jour ouvrable une information selon laquelle l’ambassade lui a appeler pour lui dire que le président Alpha avait laisser 30 000 dollars pour les Etudiants et cela 3 jour après le départ du président de la république c’est-à-dire le Mercredi 10 janvier dernier sans faire mention de l’argent dans l’ordre du jour. Pourquoi ce retard avant d’informer les Etudiants, Et l’information concernant l’argent n’a jamais été mentionner sur le messenger group de l’association ni sur WhatsApp encore moins sur Facebook. Aucune information officielle sur les plateformes de l’association. Pour quoi ? Qu’est-ce que vous nous caché. Et pour couronner le tout, ils organisent (le bureau et son président) un processus d’enregistrement clandestin dans les quartiers sans information officielle. Pourquoi ? Qu’est-ce que vous manigancé ? ET le partage d’argent a été faite de manière très médiocre. Je vais développer mon analyse sur cela dans mon prochain numéro. Mais sachez les amis il y a une mauvaise intention quelque part. La Guinée de demain c’est nous et voir une jeunesse comme notre génération se comporter de la sorte, c’est vraiment décevant. En plus ce sont des dirigeants. Quelle honte ?? On voudra des comptes bien détaillés sur cette gestion. L’histoire rattrapera beaucoup de personne ici.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*