Menu

Affaire Blasco Barry : « j’assimile ça à de l’escroquerie pure et simple», dit le secrétaire général du ministère des sports

Fodéba Isto Keira s’est prononcé ce lundi 17 avril 2017 sur les accusations de tentative de détournement des fonds qui pèsent sur Ibrahima Blasco Barry, secrétaire général de la fédération guinéenne de football(FGF). Il estime que c’est seulement M. Barry qui a signé les documents.

Invité de l’émission les GG de la radio espace ce lundi, M. Keira a donné quelques détails sur l’affaire de tentative de détournement des fonds à laquelle serait impliqué M. Blasco Barry. Selon lui, dans une compétition ou un match amical, c’est l’Etat qui est souverain les équipes nationales sont la propriété de l’Etat. C’est pourquoi il ne comprend pas les actions du secrétaire général de la FGF. «Ibrahim Blasco Barry qui est le seul signataire de ce contrat laconique», explique M. Keira.

Et d’ajouter, que celui même en personne qui a dit ne pas payer quoi que ce soit qui n’était prévu à l’avance par le département. «Nul part dans le budget on a mis un cachet de prestation,… il faut que tout le peuple de Guinée le sache et les auditeurs qui nous suivent. Moi, j’assimile cela à de l’escroquerie pure et simple. Nous avons déjà notre position par rapport à ça, nous attendons l’arrivé de M. Antonio Souaré » affirme-t-il.

En réaction, M. Barry affirme qu’il est surpris du langage tenu par M. Keira. Pour lui, aucune position ne devrait être prise avant qu’il ne soit interrogé au préalable. « Je pense que mon sort est fixé sans qu’on ne me donne l’occasion de m’expliquer. Mais je suis tranquille dans ma tête. Car je ne me reproche de rien. Peut-être que je suis victime d’avoir œuvré pour que le Syli dispute des matchs amicaux », se désole-t-il

M. Blasco Barry sera dès le retour du président de la FGF devant la commission de discipline pour donner des explications sur le sujet. D’ici là, le sujet est au centre des débats dans la presse.

 

Bhoye Bah-Amadou Barry