Menu
bantama-1

AG du RPG: Bantama Sow fait d’autres accusations graves envers l’UFDG

le ministre conseiller à la présidence, Bantama Sow poursuivi à la justice par le principal parti de l’opposition républicaine (UFDG), se dit confiant à répondre devant la barre sans avocat. Il a aussi fait d’autres accusations envers l’UFDG ce samedi 15 juillet 2017 au QG du RPG.

Connu par ses discours tendres envers le parti de Cellou Diallo, Bantama Sow n’est pas celui qui a peur d’affronter la justice.

«Ils ont porté plainte contre moi.Ils disent que je dois me présenter le 9 Août à Mafanco. Je promets que Bantama Sow n’ira pas avec un avocat, je viendrai démontrer devant les juridictions que l’UFDG terrorise les Guinéens. Je vais sortir des vidéos dans lesquelles les militants de l’UFDG exhibent des coupes-coupes, des bâtons et des cailloux. Des vidéos dans lesquelles des véhicules  de la gendarmerie sont incendiés, des véhicules caillassés et des policiers et gendarmes blessés», a fait comprendre le ministre, avant de s’interroger ceci: « Un parti qui brûle les véhicules de la police, qui blesse des policiers comment on l’appelle ?».

plus loin, le cadre du RPG ajoute: «  Depuis 1993, le RPG n’a jamais organisé une manifestation dans laquelle un policier a été attaqué, le RPG n’a jamais organisé une manifestation dans laquelle un gendarme a été blessé. Je jure que prouverai à l’opinion que l’UFDG à sa tête Cellou Dalein est un géant aux pieds d’argiles. Je vous donne rendez-vous à la justice de Mafanco. Je démontrerai que Cellou est un danger  pour la Guinée, il veut diviser la Guinée, il a cultivé la violence dans ce pays».

Le chouchou du président de la république enchaîne son discours avec d’autres accusations. selon lui, le parti de Cellou Dalein Diallo est en train de voir comment « assassiner » sa personne.

«Depuis le samedi passé, Bantama Sow est menacé, on me menace de mort. Le jour où ils ont pris la décision de porter plainte contre moi, au même moment, une autre réunion se tenait à l’UFDG pour voir comment éliminer physiquement Bantama Sow. Je connais des individus  qui ont assisté à une réunion pour s’attaquer à ma famille à Mamou Quand tu as une boutique à Madina, si tu ne colles pas la photo d’Elhadj Cellou, tu n’es pas UFDG, tu es menacé et terrorisé. Quand ils organisent des manifestations, ils terrorisent toute la ville. Sur l’axe Hamdallaye.- Cimenterie, c’est l’intifada. Des véhicules brûlés, des téléphones retirés et toute la journée la ville est paralysée», a t-il de nouveau accusé.

Amadou Barry