Menu

Alliance politique : Les raisons du divorce entre les NFD et la formation de Cellou Dalein

Le président du parti Nouvelles Forces Démocratique s’est exprimé ce mercredi 19 avril 2017 sur les raisons du divorce entre sa formation politique et celle de Cellou Dalein. Il affirme que c’est son allié qui a provoqué le divorce.

D’entrée de jeu, l’ancien ministre de l’élevage a fait savoir qu’il y a une démarcation totale maintenant entre l’UFDG et les NFD dans l’émission les GG. Ensuite, il ajoute : « je rappelle que c’est Cellou qui nous a dit pour la première fois lors d’une réunion de l’opposition que chaque parti doit faire cavalier seul pour les communales quand on discutait des alliances électorales. Au niveau des NFD, on a pris acte de cette décision unilatérale de l’UFDG ».

Mouctar Diallo assure qu’il ne regrette pas l’alliance avec le camp de Cellou. Mais il déplore les comportements de certains responsables du principal parti de l’opposition qui l’ont poussé à prendre ses distances. « Nous avons déploré l’attitude de quelques responsables de ce parti qui nous ont traité de tous les maux d’Israël parce qu’on a décidé d’être candidat  aux élections communales pour la Commune de Ratoma. On nous a insulté, diffamé et même attaqué au Siège. Nous pensions qu’ils devaient tenir comptent de nos relations fraternelles passées et se rappeler que nous ne sommes pas des adversaires. Certains sont allés même jusqu’à mettre pression sur le propriétaire de notre siège pour qu’il nous mette à la porte», détaille M. Diallo

 L’ancien allié de l’UFDG estime que le divorce n’affectera pas sa formation politique. « Désormais nous allons participer à toutes les consultations électorales sous nos propres couleurs. Car nous avons un bon projet de société. Avant notre alliance, on a eu un représentant dans le gouvernement et plusieurs autres dans d’autres institutions du pays au fil des années»

Bhoye Bah