Assassinat des manifestants: première condamnation d’un agent de maintien d’ordre

Pour une première fois en Guinée, un agent de maintien d’ordre a été condamné pour le meurtre d’un manifestant politique. C’est le Tribunal de première instance de Dixinn qui a pris cette décision lundi 4 février 2019 en condamnant le capitaine Kaly Diallo à la réclusion criminelle.

Reconnu coupable, il a écopé de la réclusion criminelle avec 10 ans de prison. Il est aussi condamné au paiement de 50 millions de francs guinéens à la famille de la victime pour dommages et intérêts.
Il est condamné pour le meurtre de Thierno Hamidou Diallo, un jeune fauché par  balle alors qu’il était dans sa maison à Bambéto en marge d’une manifestation de l’opposition républicaine.
Dara Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :