Menu

Atelier d’information dans le secteur de la pêche

Ouverture ce jeudi à Conakry  d’un atelier d’information et de sensibilisation sur la transparence dans le secteur de la pêche. C’est une initiative  de la Fisheries Transparency Initiative FiTI,   en phase d’expérimentation. Le programme vise à  doter la Guinée de mécanismes et outils de gestion crédibles et fiables  en vue d’améliorer la gestion du secteur de la pêche.

La Guinée a récemment pris part au  lancement de La FiTI à Nouakchott. Cette  organisation à dimension internationale  est en phase d’expérimentation.  Elle apprécie la participation de la Guinée qui va devenir l’un des pays pilotes. Peter eguel, président du comité consultatif de la FITI

Les défis sont nombreux. La Fiti veut renforcer de manière considérable la sécurité alimentaire et  réduire la pauvreté  particulièrement dans les pays côtiers.  En Guinée,  le manque de transparence dans la gestion et l’exploitation des ressources maritimes constitue un frein au développement durable,  d’où l’intérêt d’adopter les nouveaux outils recommandés par les partenaires. Le ministre de la pêche André LOUA.

Pour assurer une exploitation responsable, rationnelle et durable des ressources,  Il est impératif de prendre des mesures à tous les niveaux. Le ministre André Loua en est conscient.

Les participants à l’atelier ont aussi rappelé la nécessité de fournir aux populations des statistiques fiables et  accessibles.