Cellou Dalein : « Attaquer comme ça le véhicule d’un député avec cette violence… »

Cellou Dalein Diallo est rentré ce samedi 16 février 2019 à Conakry après un mois d’absence. A l’occasion de son retour des militants et responsables de son parti lui ont réservé un accueil. Mais son cortège qui progressait vers le siège de l’UFDG où Cellou Dalein devait faire le compte rendu de sa mission à l’extérieur a été stoppé à Hamdallaye ( Gnariwada). Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène pour disperser la foule. Le véhicule de commandement du chef de file de l’opposition a été fortement endommagé.

Le président de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée a choisi son domicile privé pour improviser un point de presse peu après car le siège du parti aussi a été gazé pour dénoncer les violences que lui est ses militants ont subies. Pour le chef de file de l’opposition, l’état de dégradation de sa voiture montre clairement qu’on voulait attenter à sa vie. « La force avec laquelle on a attaqué ma voiture, c’est qu’on voulait attenter à ma vie. On ne peut pas attaquer un véhicule comme ça », insiste-t-il en précisant que parmi tous les véhicules qui étaient dans le cortège, c’est le sien qui a été visé.

 Cellou Dalein accuse Alpha Condé d’être derrière sa mésaventure. « Attaquer comme ça le véhicule d’un député avec cette violence, c’est qu’on avait un mandat. Alpha a donné l’instruction et Baffoé a dit de m’attaquer et les ordres ont été exécutés », accuse-t-il tout en précisant qu’il ne va pas céder à l’intimidation.

Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :