Cellou Dalein confiné chez lui : c’est pour assurer sa sécurité justifie Baffoé

L’opposition républicaine a projeté une manifestation ce mardi 30 octobre 2018 pour dénoncer « le non-respect de l’accord du 8 août ». Mais cette marche  a été interdite par les autorités. Les forces de l’ordre ont investi tôt le matin le domicile du leader de l’UFDG pour l’empêcher de sortir de chez lui. Interrogé sur le bien-fondé de ce confinement de l’opposant, le Général  Baffoé a laissé entendre que c’est pour assurer la sécurité du chef de file de l’opposition et éviter des incidents malheureux comme ceux enregistrés la semaine dernière à Belle-vue.

Les agents de maintien d’ordre ont bouclé très tôt les alentours de la concession de l’ancien premier ministre et principal opposant au régime du président Condé empêchant Cellou Dalein et les autres leaders des partis de l’opposition qui sont venus prendre le départ avec lui de sortir. Pour le directeur des unités d’intervention et de sécurité, il ne s’agit pas d’un confinement. Il évoque plutôt des mesures de sécurité. « Le chef de file de l’opposition a déclaré que sa vie est menacée, que des gens auraient porté atteinte à sa vie et son assassinat est planifié. Puisque l’affaire est pendante devant la justice, pour assure la sécurité du président de l’UFDG jusqu’à ce que les choses soient claire il faudrait qu’il accepte de rester chez lui  en attendant que les auteurs de l’attentat contre sa voiture soient retrouvés », a déclaré Gl Ansoumane Baffoé ce matin dans l’émission « LES GG » sur radio Espace.

Cellou estime qu’une dictature s’est installée en Guinée et invite tout le monde à lutter contre cette dictature partout où il est.  Des nouvelles manifestations seront programmées dès demain ajoute l’ancien premier ministre.

Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :