Conakry: les quartiers de la haute banlieue en proie aux violences

Les violences ont repris de plus belle ce mardi 13 mars dans plusieurs quartiers de la ville de Conakry. Ce matin, les axes Enco5-Hamdallaye, Enco5-Lambandji, Lambanyi-Kaporo-Kipé ont enregistré des scènes de violences.

A cause de la psychose, il n’y a presque pas de circulation entre Sangoyah et le rond-point de la Cité Enco5. Boutiques et magasins sont fermés. Sur l’axe Enco5-Lambanyi, les jeunes règnent en maitres, circulation complètement bloquées aux environs de 11h.

Au niveau de Simambossya, des agents de la police pourchassent les jeunes dans les quartiers. A Cosa, au niveau des rails sur la route qui mène au stade Nongo, des barricades sont érigées et les jeunes lancent des pierres, obligeant les automobilistes à rebrousser chemin.

A Kapora, à 10h, c’était la même situation. Actuellement (13h), l’axe Lambanyi-Kaporo est complètement déserté par les usagers.

guineenews.org

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :