Menu
prise par guineenouvelle.com

Corruption en milieu scolaire : Des ONG se mobilisent pour mettre fin à la pratique

Le thème : « avoir une école sans corruption, c’est bâtir une nation prospère » a réuni plusieurs enseignants, élèves, étudiants et membres de la société civile ce samedi 15 avril à Conakry. Il s’agit d’une initiative d’agir pour la paix et le développement en Guinée avec l’appui du PNUD. Pour cette première conférence, c’est le lycée Kipé qui a servi de cadre.

Le conférencier Mohamed Camara  a dans son discours touché plusieurs aspects corruptibles en milieu scolaire, comme : l’achat des notes de cours, la fuite des sujets lors des examens, ou encore la falsification des diplômes.

 «  Quand les jeunes apprennent à se familiariser avec la corruption à bas âge, ils vont grandir avec, ça va être dommageable pour le développement du pays. C’est pourquoi, la prévention à travers la formation, la sensibilisation, l’alerte précoce des mécanismes utilisés dans la décision au niveau de l’encadrement associé au volet répression. Je pense que les deux peuvent aller ensemble, mais il est important que les moyens  soient d’avantage mis à la disposition d’éducation pour que le secteur ne soit pas plus enclin à la pratique de la corruption », a expliqué le juriste Mohamed Camara

D’autres établissements des communes de la capitale vont accueillir ce genre de rencontres dans les prochains jours selon les organisateurs.

Amadou Barry

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*