Coupe du Président : les organisateurs font les derniers réglages

En marge de la troisième et dernière phase de la coupe du président qui est à sa première édition, la direction nationale des sports et des activités physiques et  les représentants des demi-finalistes de la compétition ont tenu une réunion technique ce mardi 6 novembre 2018 au stade du 28 septembre.

Plusieurs questions étaient à l’ordre du jour de cette rencontre à laquelle le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, co-organisateur avec le département des sports, a pris part. D’entré, le directeur national des sports et des activités physiques a fait savoir que l’objectif visé est l’animation à la  base mais aussi permettre aux clubs de détecter des nouveaux talents. « Avant les phases finales, nous avons décidé d’organiser une réunion technique pour définir  avec les techniciens comment va se jouer la compétition, les tenues à porter, les sanctions en cas de non-respect des règlements », dira Kabasan Keita qui se dit heureux de constater que les objectifs sont atteints avant d’ajouter que le gouvernement à travers cette initiative a amélioré les infrastructures à l’intérieur du pays.

Pour préserver la pelouse du stade du 28 septembre où le Syli National va recevoir le 18 novembre la Côte d’Ivoire au compte de la 5e journée des éliminatoires de la CAN 2019, chaque équipe aura droit à une heure pour faire la reconnaissance du terrain, pas plus.

Venu accompagner son équipe, le préfet de Kankan, Aziz Diop s’est réjoui de l’initiative du gouvernement qui à ses yeux contribue à consolider la paix en Guinée.

Ces demi-finales démarrent le 7 novembre par la rencontre opposant Kaloum à Kanka. Le lendemain, Beyla va se mesurer à Mali pour déterminer les deux équipes qui vont jouer la finale le 11 novembre au stade du 28 septembre.

A noter que cette compétition concerne exclusivement les joueurs qui n’ont pas encore de licence. Elle a mobilisé toutes les préfectures de la Guinée et son lancement a eu lieu le 27 avril dernier à Kindia. Le vainqueur aura 100 millions de francs guinéens, le finaliste 5O millions et les deux autres équipes du podium 10 millions chacune selon le ministère des sports.

Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :