Elections communales: le décret du président comporte des irrégularités (juriste)

Le decret signé hier par le président de la République convoquant le corps électoral pour le 4 février prochain commporte des irrégularités fait remarquer un juriste. Le juriste Mohamed Camara a relevé une erreur juridique et appelle à reprendre le décret.

 Si le décret 305 convoquant le corps électoral traduit une bonne volonté politique, « il doit être repris ce mardi pour être conforme à l’article 62 de la Loi organique 0039 portant nouvelle loi électorale qui prévoit 60 jours avant le jour du scrutin et non 61 jours avant ». a dit Mohamed Camara dans l’émission espace premiere de la radio Espace ce mardi 05 décembre 2017. Il n’a pas manqué d’inviter les techniciens à bien faire la veille juridique avant de soumettre des projets de décrets.

Pour rappel, suite à des remarques de ce juriste, Alpha Condé Condé avait repris la prestation de son serment pour son deuxième et dernier mandat. Reste à savoir s’il sera de nouveau écouté.

Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

%d blogueurs aiment cette page :