Menu

Ghana: Mauvaise gestion des $300.000 offert par le Président aux étudiants Guinéens résidents au Ghana

La mauvaise intention des uns et des autres est flagrante et manifeste, et la manœuvre diabolique est en marche.
Comment pouvez vous organiser un partage d’argent sans information officielle préalable et sans enregistrement pour connaitre le nombre réel de personne qui est destinées à recevoir l’argent.
Dans une société bien organisée et surtout estudiantine, les choses doivent d’être faites de manière intellectuel. Comment voulez vous qu’on change le visage de la Guinée de demain si aujourd’hui nous somme incapable d’être honnête, juste dans de petite chose comme le partage de 30 000$.
Pour ce partage, nos responsables de l’AEGG n’ont accordé aucun respect à l’endroit de ceux qui ont choisi l’argent.
Premièrement aucune information officielle sur les plateformes d’information pour fixer le jour de partage et les modalités pour l’obtention de l’argent.
Les gens ont été laissés pour compte et sont obligés de s’informer à travers les amis, chose qui alimente les rumeurs. Et le 15 janvier le bureau à commencer la distribution dans la soirée et arrêter après minuit. Pourquoi partager de l’argent à minuit passé. Ne savez-vous pas qu’en agissant ainsi vous mettiez la vie des étudiants en danger ?
Sans connaitre le nombre exact des personnes qui devraient recevoir l’argent, le bureau a commencé à tue-tête à remettre 110gh au premiers venant, 50gh au moins âgés et 100gh au deuxième groupes et 00gh c’est à dire rien pour ceux qui n’ont pas pu se rendre à CELPS la nuit du 15 au 16 janvier. Et le bureau et son président utilise comme prétexte que l’argent prévu pour être partagé a ceux qui ont choisi le partage était fini. Comment peut-on décider à la place de l’assemblée générale ? vous ne connaissez pas le nombre total des personnes qui veulent l’argent et le nombre total de ceux qui veulent la formation et vous faite un partage. Ce partage était fait sur la base de quoi ? Un partage sans pièce justificatif qui montre que vous êtes Guinéen. Qu’est ce qui prouve que les 110gh, 100gh et 50gh sont réellement la somme que les gens devaient recevoir. Vous faites honte la Guinée.
Aujourd’hui 100$ égal à 435gh ceux qui veut dire que 30 000$ on devrait alors avoir en total 130 500gh. Alors comment avez-vous fait ce partage ?
Pour l’inscription de ceux qui ont choisi la formation, l’information est passée sur tous les Platform de l’AEGG cependant avant hier pour le groupe qui a choisi l’argent aucune information n’avait été publié. Pourquoi cette différence et injuste. Et même pour ceux qui ont choisi la formation, pourquoi SAKACOM seulement ? N’avez-vous rien appris comme leçon lors de la première négociation du même genre avec la même école il y a 4 ans de cela ? Mais c’est compréhensible puisque l’argent que vous verse a SAKACOM est totalement insignifiante. Vous voulez empoché le reste ? Allez-y car c’est ce que vous savez faire le mieux.
Cette affaire pourrait être traitée de manière très simple, mais le Président Junior Keita et son bureau viennent de montrer aux jeux de tous leur incompédance a géré et leur manque de transparence s’il s’agit d’argent. C’est vraiment décevant.

L’observateur, Depuis Accra/Ghana pour informer le grand publique

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*