Guinée: colère noire d’un juriste contre la nouvelle loi sur la CENI

Adoptée lors de la dernière session des lois par l’Assemblée Nationale, la nouvelle loi sur la CENI suscite déjà des polémiques non seulement chez les acteurs politiques mais aussi chez les juristes. Si certains pensent que le nouveau texte est bon, d’autres estiment que c’est une loi discriminatoire et qui sera comme l’ancienne source de problèmes à l’avenir. Parmi les juristes qui soutiennent cette thèse, Karamo Mady Camara, juriste. Invité ce jeudi dans l’émission Espace expression consacrée à cette loi, le juriste n’est pas allé par quatre chemins pour dénoncer la nouvelle loi sur la CENI qu’il qualifie de protocole d’accord entre les trois grands groupes parlementaires de l’Assemblée Nationale.

« Lorsque l’institution nationale chargée d’organiser les élections qui est censée être indépendante est à l’apanage des partis politiques, moi je suis tout simplement effaré. C’est une loi taillée sur mesure si non pourquoi on va dire c’est seulement les partis qui ont des représentants à l’Assemblée qui ont droit à des délégués à la CENI ? A mon avis, il fallait donner la chance à ceux qui ont la compétence d’aller à la CENI. Malheureusement dans cette nouvelle loi, l’égalité des chances est faussée.»
Plus loin, il dévoile ce qu’il pense devrait être la meilleure CENI : « On devait mettre en place une CENI technique et déléguer des représentants des partis politiques pour surveiller le travail de la CENI en mettant par exemple un conseil d’administration ».
D’autres cadres de la société civile comme Dr Dansa Kourouma et responsables des partis politiques extraparlementaires comme Dr Faya Milliomo ont également fustigé cette nouvelle loi.
Reste à savoir si ces sons de colches vont amener le président de la République à renoncer à sa promulgation.
Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :