Menu

Guinée : Un Journaliste d’un média privé menacé par un haut cadre de l’Etat

Le journaliste de la radio Espace Fm Fouta, Alpha Ousmane Bah fait l’objet des menaces depuis quelques jours. C’est un cadre de l’Etat qui appelle une radio locale de Labé dans une de ses émissions interactives pour proférer des menaces contre le journaliste.

Selon notre confrère, c’est Mory Traoré récemment promu au cabinet du Ministre des sports, de la culture et du patrimoine historique qui serait responsable de ces menaces. Mais, il pense que ce dernier a des complices à Labé.

« Comme nous sommes dans un Etat de droit, j’estime nécessaire de porter plainte contre cette personne. Il faut qu’il nous dise quelles sont les dispositions prises contre ma personne parce que je m’attaque aux autorités ! Moi, je ne fais que mon travail de journaliste. Si quelqu’un se sent frustré, ça veut dire qu’il ne fait pas son travail », affirme-t-il

Le journaliste affirme qu’il craint pour sa sécurité. Parce que selon lui, il y a des personnes tapis dans l’ombre à Labé qui sont complices. « Moi et Monsieur Traoré, on ne se connait pas physiquement. Je pense qu’il y a des gens à Labé ici qui appellent ce Monsieur pour lui dire tout ce qu’ils n’osent pas dire. Celui-ci à son tour appelle les médias locaux depuis Conakry pour s’attaquer à moi. Ces sont donc des menaces à prendre au sérieux surtout après la disparition d’un journaliste (Cherif Diallo) qui travaillait pour le même groupe de presse que moi », observe-t-il

Selon nos sources, M. Traoré continue d’appeler la radio pour les mêmes raisons. Il aurait d’ailleurs proposé au journaliste de lui donner le numéro du procureur de Dixinn lorsqu’il a appris que ce dernier envisageait d’intenter une action contre lui en justice.

voici les propos de M. Traoré diffusé ce matin dans l’émission « Les GRANDES GUEULES »

Bhoye Bah