Guinée: voici la composition du nouveau gouvernement

La Guinée a un nouveau gouvernement depuis ce samedi 26 mai 2018. Il est composé de 33 membres dont trois femmes.

Voici la liste complète :

1- Ministre d’Etat chargé des affaires présidentielles, ministre de la défense nationale, Dr Mohamed Diané,

2- Ministre d’Etat, ministre de la Justice garde des sceaux, Maitre Cheick Sako,

3- Ministre d’Etat, ministre de l’hôtellerie du tourisme et de l’artisanat, monsieur Thierno Ousmane Diallo,

4- Ministre d’Etat, ministre à la Présidence conseiller spécial du président de la République, ministre de l’industrie et des petites et moyennes entreprises, M Tibou Kamara,

5- Ministre d’Etat, ministre des transports, M. Aboubacar Sylla, ingénieur député à l’Assemblée nationale,

6- Ministre d’Etat, ministre de la santé, Dr Edouard Ngnankoye Lamah

7- Ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation, Général Bouréma Condé,

8- Ministre des affaires étrangères et des guinéens de l’Etranger, M. Mamady Touré,

9- Ministre du Plan et du développement économique, madame Mama Kany Diallo,

10- Ministre de l’Economie et des finances, M. Mamady Camara, économiste, ambassadeur de la Guinée en Afrique du sud,

11- Ministre de la citoyenneté et de l’unité nationale, M. Khalifa Gassama Diaby,

12- Ministre des travaux publics, M. Moustapha Naité, ingénieur Génie civile,

13- Ministre de l’énergie et de l’hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla,

14- Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Abdoulaye Yéro Bladé,

15- Ministre des Mines et de la Géologie, M. Abdoulaye Magassouba,

16- Ministre de la ville et de l’aménagement du territoire, Dr Ibrahima Kourouma,

17- Ministre des sports, de la culture, et du patrimoine historique, M. Sanoussy Bantama Sow ;

18- Ministre de la Jeunesse et de l’emploi jeune, M. Mouctar Diallo, député à l’assemblée nationale

19- Ministre des postes des télécommunications, et de l’économie numérique, M. Moustapha Mamy Diaby,

20- Ministre de la fonction publique, de la réforme de l’Etat et de la modernisation de l’administration, M. Billy Nakouma Doumbouya,

21- Ministre du Budget, M. Ismael Dioubaté, en service à la banque centrale de la république de Guinée,

22- Ministre de sécurité et de la protection civile, M. Alpha Ibrahima Keira, administrateur civile,

23- Ministre du commerce, M. Aboubacar Barry, architecte,

24- Ministre de l’action sociale, de la promotion féminine et de l’enfance, madame Mariama Sylla,

25- Ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, monsieur Mory Sangaré, professeur en service au même ministère

26- Ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle, du travail et de l’emploi ; M. Lansana Komara, professeur, membre du conseil économique et social,

27- Ministre en charge des investissements économiques et du partenariat public privé, M. Gabriel Curtis, Directeur Général de l’agence pour la promotion des investissements privés,

28- Ministre de la coopération et de l’intégration africaine, madame Djénè Keita, fonctionnaire du système des nations-unies,

29- Ministre de l’agriculture, madame Mariama Camara, ingénieur chimiste,

30- Ministre de l’environnement, des eaux et forêts,
M. Roger Patric Milimono, économiste, conseiller à la BCRG,

31- Ministre de la pêche, de l’aquaculture et de l’économie maritime, M. Frédéric Loua,

32- Ministre de l’information et de la communication, M. Amara Somparé, économiste en service à l’ARMP,

33- Ministre chargé des hydrocarbures,
M. Zakaria Koulibaly, administrateur général de l’office national des pétroles.

Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :