Menu

Journée mondiale de la naissance prématurée

La naissance  prématurée, un phénomène qui prend de plus en plus d’ampleur à travers le monde. Elle est la plus forte cause de mortalité et de morbidité prénatale des enfants de moins de 5 ans surtout dans les pays les moins avancés. Ce 17 novembre est donc l’occasion de doter ces nations d’outils de travail pour sauver ces enfants.

Une naissance est considérée comme prématurée quand elle survient avant la 37e semaine de grossesse. Plus la durée du fœtus est réduite dans le ventre de sa maman, plus ses chances d’avoir des complications sont grandes.

Il y a 2 sortes de naissance prématuré ; celles qui surviennent de façon spontanée et celles déclenchés  expressément par le médecin  lorsque la mère ou l’enfant courent des dangers.

1 bébé sur 10 nait chaque année de façon prématurée. Plusieurs facteurs peuvent influencer le risque d’accoucher avant terme : l’âge maternel, avoir déjà accouché prématurément, les infections maternelles, la consommation d’alcool et le tabagisme notamment.  Un accouchement prématuré n’est jamais rassurant selon des spécialistes de la santé. C’est pourquoi Les enfants nés dans ces conditions doivent bénéficier de soins nécessaires pendant l’hospitalisation ce, jusqu’à 6 mois et ont surtout besoin  de toute l’attention des parents.

En cette journée mondiale de la naissance prématurée ; Il est recommandé aux femmes d’avoir  une bonne hygiène de vie ; un suivi médical et de s’éloigner du stress pour éviter ce genre  d’accouchement.

  • selon de récentes statistiques de l’organisation mondiale de la santé, Chaque année, quelques 15 millions de bébés naissent prématurément.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*