Menu

JOURNEE MONDIALE DU THEATRE : La Guinée boude l’événement

Ce lundi 27 mars 2017, marque la journée mondiale du théâtre. Une occasion pour tous les acteurs de ce secteur, notamment les artistes de la scène, de partager avec leur public une certaine vision de leur art et la façon dont il peut contribuer à la compréhension et à la paix entre les peuples de par le monde. Très malheureusement en Guinée, cet événement est passé sous silence.

Aucune activité n’a été prévue à l’occasion, en tout cas de façon officielle par les autorités du pays. Cependant, force est de reconnaitre les bienfaits qu’a apporté le théâtre à cette nation sous l’ère du premier régime. Mais aujourd’hui, c’est la culture de façon générale qui tire le diable par la queue. Y compris le théâtre.

Malgré cet état de fait, d’aucuns sont positifs. Tel que M. Ansoumane Djessira Condé, journaliste, metteur en scène et réalisateur : « je pense que le théâtre se porte bien quand on regarde le nombre de compagnies qui existent et si on voit les résultats à l’international. Aussi les femmes qui comment à s’intéresser à la mise en scène ; une école de théâtre au centre franco-guinéen. »

Contrairement au premier qui positive, cet acteur du monde théâtral, Moussa Doumbouya, alias ‘’Petit tonton’’, dépeint un tableau plutôt sombre : « le théâtre se porte très mal en ce moment, parce qu’il est en train de se mourir. Non seulement par manque d’accompagnement des autorités, mais aussi par le manque de comédiens. »

Ceci dit, avec le désengagement de l’Etat, les deux parties sont unanimes sur ces points dont la résolution pourrait considérablement relancer le théâtre en Guinée : «  le manque criard d’infrastructures ; il n’y a ni pour la création, ni pour la production, ni pour la diffusion ; aucuns dispositifs de financement pouvant apporter de l’aide, offrir des conditions minimales de représentation au théâtre. C’est vraiment très difficile, et pour le théâtre, et pour toutes les autres disciplines artistiques. »

De nos jours,  en république de Guinée, il n’existe qu’un seul festival de théâtre, dénommé ‘’ l’univers des mots’’. Toute chose qui est grave. Quand on sait l’importance de cet art dans la société.

A rappeler que c’est à Vienne en 1961, au cours du 9ème Congrès mondial de l’Institut International du Théâtre, qu’a été créée une Journée Mondiale du Théâtre. Depuis 1962, la date du 27 mars de chaque année, est célébrée par les Centres Nationaux de l’IIT qui existent actuellement dans une centaine de pays du monde ainsi que par d’autres membres de la communauté théâtrale internationale.