Kankan: la ville à nouveau plongée dans le noir

Depuis après la célébration des festivités du 59ème de l’indépendance guinéenne  et les élections communales et communautaires du 4 février dernier. La commune urbaine de Kankan retombe peu à peu dans une obscurité qui ne dit pas son nom. Face à cette capacité de l’E.D.G à fournir régulièrement le courant à ses aimables ; nombreux sont aujourd’hui les citoyens qui ont misé sur l’énergie solaire pour électrifier leurs foyers et entreprises respectifs. Ces panneaux solaires sont utilisés dans la plupart des communes rurales et districts de la préfecture qui n’ont pas jusque là gouté au fruit dudit service.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :