Justice: l’affaire Koula Diallo a connu son épilogue ce mardi

C’est un rebondissement sans précédent qu’on a enregistré au TPI de Dixinn dans l’affaire de l’assassinat du journaliste Koula Diallo. Le procès a pris fin ce mardi 9 janvier et un verdict a été prononcé par le juge.

Algassimou Keita et Amadou Sow, principaux accusés dans cette affaires et qui ont défilé devant la barre pour comparaître durant tout le  procès ont bénéficié d’une libération. Le juge Mangadouba Sow a prononcé un acquittement en leur faveur pour crimes non constitués. Les gardes rapprochés de Cellou Dalein vont  rentrer dans leurs familles respectives après près de deux ans de détention.

Ils ont été arrêté au lendemain de l’assassinat de notre confrère, El hadj Mohamed Koula Diallo aux abords du siège de l’UFDG lors des heurts entre le camp de Bah Oury vice président exclu du parti et celui de Cellou Dalein dans l’exercice de son métier.

Par contre, le juge condamne par défaut, Souleymane Bah  » Souley Thianguel », ex chargé de communication de l’union des forces démocratiques de Guinée UFDG, tout comme Alphadio à la réclusion criminelle à perpétuité. Un mandat d’arrêt a d’ailleurs été  émis contre ces cadres du principal parti de l’opposition guinéenne.

Mamadou Saidou Barry est lui condamné à deux (2) ans d’emprisonnement et au paiement d’une amende d’un million de francs symbolique.

Mamadou Bhoye Bah

TEL: 628 174 135

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :