Menu
train2

Le train de la compagnie de Bauxite de Kindia déraille

Un drame est survenu ce vendredi à Conakry. Il s’agit de l’accident du train de la compagnie des bauxites de Kindia. La catastrophe s’est produite  à la périphérie de kaloum. Les témoins pointent du doigt la défectuosité du système de freinage.

Des roues de wagon isolées, des rails écartelés, des pièces de train éparpillées  ainsi que des wagons endommagés et  ensevelis en partie sous la bauxite, c’est l’image qu’affiche le lieu du drame ce vendredi matin.

C’est aux environs de 3h qu’un bruit assourdissant a attiré l’attention des habitants du secteur ahmantia dans le quartier tombo. Un puissant encastrement  vient d’avoir lieu entre les wagons.

Sur le terrain la gendarmerie, la police, le service de protection civile et certains employés de la CBK mènent des investigations. Au moment de l’accident, le train roulait à environ 200 km à l’heure alors qu’il devrait ralentir à 30,  une fois à Simbaya gare, selon  certains employés de la compagnie.

43 des 44 wagons sont totalement endommagés. Sur trois membres de l’équipage, deux sont hospitalisés et un autre est porté disparu.  ABDALLAH  âgé d’une quarantaine d’année aurait sauté du train selon des sources d’information. Ces proches souhaitent être situés sur son sort. Diallo Ousmane est son frère.

La Guinée n’est pas à son premier accident ferroviaire.  Dans les années 80,  un drame s’est produit  au même endroit faisant des morts parmi les membres de l’équipage.

Les causes de l’accident ne sont pas encore déterminées selon le ministre de la sécurité et de la protection civile. On écoute Maitre Kabele Camara au micro de notre reporter Ismaël Nabe.

par: ISMAEL NABE

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*