Ligue 1: Santoba et Club Olympique de Coyah démontrent leurs ambitions

La première journée du championnat national de Ligue 1 qui a démarré par la rencontre CIK-Elephants de Coleyah (1-0) se poursuit dans les différents stades du pays. Vice-champion en titre, le Hafia FC a reçu le promu Santoba au stade du 28 septembre pour la première de Xavier Bernal sur le banc du triple champion d’Afrique. Malgré deux penaltys concédés, le Santoba qui a dominé largement la première partie de cette rencontre a ténu en échec le club de KPC (2-2).

Deux buteurs pour quatre buts
Les deux hommes de la soirée lors de ce match sont Souleymane Badji ( Hafia) et Djibril Sylla ( Santoba, doublé pour chacun. Le capitaine du Hafia a marqué sur penalty et Djibril Sylla était à la conclusion d’une bonne action collective pour le premier but et le second est à l’actif de sa combativité devant la défense adverse. Sur un ballon normalement facile à maîtriser par l’arrière garde du Hafia FC, il parvient à pousser le ballon, Abdoulaye Sylla, gardien du Hafia, va tenter de le capter mais rentre avec le ballon derrière sa ligne. L’arbitre n’hésite pas à valider le but malgré les contestations des joueurs du Hafia.

Les grands peinent, les promus se font remarquer 

Dans les autres stades, l’AS Kaloum qui vise le titre cette année a trébuché à Siguiri. Le sous-marin jaune a été contraint de partager les points avec Ashanti. Un voyage difficile pour le club de Bouba Sampil.
Au stade de la mission, l’autre promu le club Olympique de Coyah a réussi à s’imposer face à l’Association Sportive des Forces Armées de Guinée (2-0). Un succès qui fait du bien au club de Coyah pour son baptême de feu. C’est donc une bonne soirée pour les deux clubs qui étaient en Ligue 2 la saison passée. L’un a obtenu point précieux face au vice-champion et l’autre a fait tomber l’ASFAG, un autre qui était bien classé en Ligue lors du même exercice.
Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :