Menu

Mali: Un nouvel attentat perpétré contre des soldats

Quelques jours seulement après la formation d’un nouveau gouvernement, le Mali vient de subir une nouvelle attaque terroriste. Des assaillants ont ciblé hier, mardi un camp militaire dans la région de Tombouctou.

Le bilan provisoire fait état d’ au moins 4 soldats maliens tués selon le correspondant de la BBC au Mali, Aliou Diawara. Deux civiles auraient également péris dans cette attaque. Plusieurs blessés ont été enregistrés selon la même source.

C’est le  camp militaire de Gourma Rharous, dans la région de Tombouctou qui a été attaqué par les terroristes. Un assaut meurtrier dans lequel plusieurs militaires maliens sont morts, plus d’une dizaine d’autres blessés. Les assaillants ont emporté tout ce qu’ils pouvaient avant de mettre le feu au reste après d’intenses combats, rapporte le correspondant de rfi au Mali.

L’ONU a rapidement dépêché ses hélicoptères d’attaque sur la zone, mais à leur arrivée, les assaillants étaient déjà repartis. C’est donc Barkhane qui a pris le relais pour traquer les terroristes, tandis que l’ONU s’est chargé des évacuations médicales. Les blessés ont été progressivement acheminés vers la ville de Gao plus au nord, pour être soignés.

L’attaque a été revendiquée dans la soirée par une nouvelle alliance jihadiste au Sahel, le « Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans », indique rfi

Le nouveau gouvernement est donc averti, la sécurité des citoyens et de leurs biens demeurent une préoccupation au Mali.

Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*