Marie Madeleine Dioubaté :l’opposition ne devait pas siéger au parlement

Au lendemain de la manifestation des guinéens qui sont en France pour dire non à un éventuel troisième mandat pour Alpha Condé place de la Bastille ( Paris), Marie Madeleine Dioubaté s’est exprimée sur les antennes de la radio Espace. Pour elle la manifestation a enregistré un succès sur le plan de la mobilisation. Car les partis politiques et la société civile étaient réunis. Mieux ajoute-t-elle, la défense de la jeune démocratie guinéenne était au dessus de tout. « A Paris, ce ne sont pas que les politiques qui sont venus, ce sont les forces vives et d’ailleurs on n’a pas mis les les partis politiques devant. On est venu simplement pour la Guinée, pour montrer au peuple que nous sommes avec lui et qu’il n’y aura pas de troisième mandat, qu’on ne veut pas d’une modification de la constitution. On a dit que c’était un devoir citoyen et qu’il fallait maintenant que notre pays respecte les institutions afin de sauver notre jeune démocratie. Je pense que le moment est venu pour tous les leaders politiques de mettre leurs égos a côté et se battre pour sauver notre démocratie ».

L’ex candidate à la présidentielle de 2015 a aussi donné son point de vue sur le parlement actuel. Pour elle l’opposition n’aurait pas dû prendre le chemin de l’hémicycle étant donné que le mandat des députés est arrivé à terme.

Mamadou Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :