Nouvelle constitution: le président du parti ARENA se prononce

L’ancien médiateur de la République devenu homme politique, Sékou Goureissy Condé était face à la presse ce jeudi 23 mai 2019 à Conakry. Le président du parti ARENA a mis à profit cette conférence de presse pour donner son point de vue sur le débat sur la nouvelle constitution. Pour  lui, le président Condé a le pouvoir d’en proposer une nouvelle constitution mais il souhaite que cela obéisse à certains préalables. « Du point de vue du droit et de la sociologie politique le débat sur la modification de la constitution est Juridiquement logique. Comme disent les juristes puis qu’aucune constitution ne détermine les conditions, la durée et les mécanismes de son remplacement. Ce remplacement peut intervenir à tout moment. Le président de la République peut organiser un défendue. Juridiquement c’est inattaquable. »

Il ajoute : « Dans cette nouvelle constitution nous ne voulons pas une présidence à Vie, nous voulons l’équilibre des pouvoirs. Nous voulons la création d’un pouvoir parlementaire où les pouvoirs du futur président et ceux du premier ministre doivent se compléter. Nous ne voulons pas que ça soit un parti politique qui nous présente la constitution. La constitution ne peut pas appartenir à un président de la République. La constitution doit être présentée par le chef de l’État directement ou à travers un organe consultatif constitutif qualifié ».

Bhoye Bah

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :