Nzérékoré: un commerçant se donne la mort dans des circonstances floues

Jean Bonamou, puisqu’il s’agit de lui, commerçant de profession, âgé d’une trentaine d’années, marié et père de quatre (4) enfants s’est suicidé à l’aide d’un fusil de fabrication locale. L’acte s’est passé au quartier « Bellevue » aux environs de 9 heures.

Selon des témoins rencontrés sur place, il s’est tiré dessus dans sa maison. Sur la scène, un membre de la famille qui a expliqué ne pas être à la maison au moment des faits précise: « Il n’avait aucun problème avec quelqu’un à la maison. Je lui ai même laissé pour aller chez nos voisins. C’est de là que j’ai entendu la détonation. Je me suis dirigé directement à la maison. Dès que je suis arrivé, j’ai trouvé ses enfants en train de pleurer, en disant que leur papa s’est tiré dessus. J’ai demandé à sa femme, elle m’a dit qu’elle ne sait rien. J’ai vu son intestin qui était dehors. C’est ainsi je me suis précipité pour aller chercher un véhicule pour l’évacuer à l’hôpital. »

Grièvement blessé et envoyé d’urgence à l’hôpital, Jean Bonamou rendra l’âme quelques minutes plus tard.

Aussitôt informés, les agents des services de sécurité se sont rendus sur les lieux pour faire le constat. Ainsi, le fusil à travers lequel il s’est donné la mort a été saisi.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :