Menu

Des ressortissants Guinéens en danger en Algérie

Sa vie, celle de sa famille et de  ses compatriotes guinéens et d’autres ressortissants africains sont  en danger en Algérie. Cela fait pratiquement deux semaines que Mohamed Traoré et  sa petite famille sont persécutés. Comme lui, de africains du Sud du Sahara sont  cloitrés chez eux pour se mettre à l’abri des représailles des forces de l’ordre algériennes .

Mohamed Traoré vie en Algérie il y a de cela huit ans.  Par contrainte lui et sa famille n’ont pu sortir de chez eux depuis deux semaines.  Petit à petit leur vie est en train de basculer dans l’incertitude et dans le chaos. Comme beaucoup d’autres ressortissants du Sud du Sahara il est enfermé dans son appartement  par peur d’être agressé.

Les autorités algériennes, sans crier gare, ont enclenché une opération de traque systématique des immigrés clandestins d’origine sub-saharienne. Mohamed Traoré dénonce l’attitude de l’ambassade de la Guinée à Alger

Véritable rafle anti-nègre, l’opération aurait débouché sur l’arrestation de plus de 1400 immigrés. Mais malgré cette persécution Mohamed Traoré n’envisage pas de  rentrer en Guinée de sitôt.

Mohamed Traoré n’attend que d’être régulariser par son patron pour quitter  l’Algérie et continuer l’aventure sur d’autres cieux.